Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 01:11

 waldman22.jpg

 

Anne Waldman (1945 -)

 

 

Alphabet du Langage maternel

 

 

Si Kali était une voiture, quel genre de voiture serait-elle ? Une batmobile ? Elle, véhicule primordiale. Elle, avec des émanations aux ruses de n'importe quelle mère. 

Elle avec les cheveux en feu. La bouche en flamme, avec un souffle de colère. Ceci est le féminin qui parle, ceci est la bouche et le corps et la malédiction de la femelle. Voyez la dans la rue, dans le métro, au terminus à l'attente infinie. Elle en train d'attendre. De nombreux orages d'attente. Juste en dessous de la surface. Les yeux rouges, la  bouche trouée, la langue pendante. Definition d'une manière définissante du rugissement assourdissant de Kali qui est le rugissement du Temps. Elle est le Temps. Et elle dévore le Temps. Temps nu, Kali nue. Elle est un système ouvert. Elle mange l'énergie et manifeste l'énergie. Aucun concept n'a besoin d'être appliqué. Elle est la langue vacillante d'Agni, le feu. Elle est la mère du langage et du mantra. Elle est toutes les 51 lettres de l'alphabet Devanagari, chaque lettre est une forme d'énergie, un pincement d'énergie, un torseur d'énergie. Chaque lettre est une étoile, chaque lettre  est un signe, chaque lettre est une gestuelle empiréenne, chaque lettre est un son capturé, chaque lettre est une résolution, chaque lettre  est une rune, chaque lettre est un coup de fouet, chaque lettre est une marque brûlante, chaque lettre une flamme, chaque lettre un tic, chaque lettre un fagot de bois, chaque lettre un pionnier assoiffé, chaque lettre un charnier, chaque lettre une récolte de riz, chaque lettre une marmite, chaque lettre un trésor, chaque lettre une vague s'élevant maintenant, chaque lettre une lune éolithique, chaque lettre un soleil dans l'ombre, chaque lettre une histoire d'amour, chaque lettre une erreur possible, chaque lettre un symbole de changement, chaque lettre une roue, chaque lettre une roue du changement, chaque lettre un triomphe, chaque lettre un vent solaire, chaque lettre une tempête, chaque lettre  brève apparition, chacune un traité, chacune un endroit où le plutonium réside en toute sécurité, chacune une résolution hédrumite, chacune un épitrope, chacune un orchestre de nombreux gongs, chacune une soirée, une matinée enneigée, une matinée de chaleur torride, chacune une nécessaire tribulation, chacune un massacre qui sera révélé, chacune une torture qui sera révélée, chaque lettre un fourré de bambous, chacune une bougie allumée pour toutes les déïtés dans toutes les dix directions de l'espace, chacune un coussin, un matelas, une couverture, chacune un buffle d'eau, chacune une épouse, chacune une sorcière, chaque lettre un coup palpable.

 

traduit de l'américain par E. Dupas

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans POESIE AMERICAINE
commenter cet article

commentaires

Racbouni

  • : Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • : Plus qu'un simple réceptacle du cru de l'auteur E. Dupas, le blog de Poésie et Racbouni est la fenêtre francophone la plus grande ouverte sur la poésie mondiale du web : Europe, Amériques, Chine, Afrique, Océanie, rien n'est exclu. De Borges à Bukowski, en passant par Kwesi Brew, Hone Tuwhare, Juhan Liiv, Richard Brautigan ou Bai Juyi, découvrez (ou redécouvrez) les plus grands poètes des quatre coins du monde adaptés en français par l'auteur.
  • Contact

Recherche

Archives