Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 09:52

PICT0800

 

 

 Comme une eau

 

 

Comme une eau qui s'écoule

et descend de vasque en vasque

 

depuis la haute source natale

vers le gouffre noir de la mort

 

ma déchéance roule

et roule de frasque en frasque

 

c'est le pli de la pente fatale

qu'hélas j'ai pris malgré l'effort

 

pour que tout ne s'écroule

je change sans cesse de masque

 

et comme une fleur ses pétales

je perds la grâce dans mon for

 

et je passe dans le moule

du mensonge ma vie si flasque

 

le vaste vice que j'exhale

implacablement me dévore

 

Solitaire dans la foule

avec le si écrasant casque

 

de la honte, le péché dégou-

line et déborde de la fiasque

 

de mon âme ! o l'immense hôpital

que ce monde,  O Christ fort,

 

vois comme j'erre, pauvre goule

qu'à su assoiffer le fantasque

 

Satan, aux ailes de métal

déployées si larges quand Dieu dort...

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans MON CRU
commenter cet article

commentaires

Nounedeb 14/10/2011 08:04


Dieu est mort, non? Satan avec. Quel est donc ce jus qui coule de ta plume?


Racbouni

  • : Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • : Plus qu'un simple réceptacle du cru de l'auteur E. Dupas, le blog de Poésie et Racbouni est la fenêtre francophone la plus grande ouverte sur la poésie mondiale du web : Europe, Amériques, Chine, Afrique, Océanie, rien n'est exclu. De Borges à Bukowski, en passant par Kwesi Brew, Hone Tuwhare, Juhan Liiv, Richard Brautigan ou Bai Juyi, découvrez (ou redécouvrez) les plus grands poètes des quatre coins du monde adaptés en français par l'auteur.
  • Contact

Recherche

Archives