Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 14:18

 

Conrad Aiken

 

Conrad Aiken (1889-1973)

 

 

La Musique que j'entendais avec toi

 

La Musique que j'entendais avec toi était plus que de la musique,

et le pain que je rompais avec toi était plus que du pain.

Maintenant que je suis sans toi, tout est désolé,

tout ce qui auparavant était si beau est mort.

 

Tes mains ont touché cette table, cette argenterie,

et j'ai vu un jour tes doigts tenir ce verre.

Ces choses ne se souviennent pas de toi, ma bien-aimée :

et cependant ton toucher sur eux ne passera pas.

 

Car c'était dans mon coeur que tu te mouvais parmi eux,

et les bénissais de tes mains et de tes yeux.

Et dans mon coeur ils se souviendront toujours :

qu'ils t'ont connu un jour, O belle et sage !

 

 

traduit de l'américain par E. Dupas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans POESIE AMERICAINE
commenter cet article

commentaires

Langda 09/07/2012 14:15

Maintenant que tu n'écris plus rien, tout est désolé,
Tout ce qui auparavant était si beau est défunt !
(oui bon, j'exagère,
mais is there anybody in there ?)

poesie-et-racbouni.over-blog.com 05/08/2012 23:40



back from the drôme provençale...



Racbouni

  • : Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • : Plus qu'un simple réceptacle du cru de l'auteur E. Dupas, le blog de Poésie et Racbouni est la fenêtre francophone la plus grande ouverte sur la poésie mondiale du web : Europe, Amériques, Chine, Afrique, Océanie, rien n'est exclu. De Borges à Bukowski, en passant par Kwesi Brew, Hone Tuwhare, Juhan Liiv, Richard Brautigan ou Bai Juyi, découvrez (ou redécouvrez) les plus grands poètes des quatre coins du monde adaptés en français par l'auteur.
  • Contact

Recherche

Archives