Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 22:49

 

 

Sumitaku Kenshin (1961-1987)

 

 

Une chenille

même en rampant

je voudrais survivre.

 

 

Matin froid

rien que des dos

des gens qui s'en vont.

 

 

La peau sur les os

mais ce corps mon seul bien

je l'essuie avec soin.

 

 

 

Takara Kikaku (1661-1707)

 

 

Dévoré par un chat

l'épouse du criquet

crie son deuil.

 

 

Ce coup de sabre

l'ai je vraiment rêvé

morsure de puce.

 

 

 

Mukai Kyorai (1651-1704)

 

 

Concombre de mer

tu n'as ni queue

ni tête

 

 

 

Takahama Kyoshi  (1874-1959)

 

 

Déjà je l'imagine

tombant sur mon cadavre

la neige

 

 

 

Ogiwara Seisensu (1884 - 1976)

 

 

Ma tasse
Intacte si longtemps
J’ai quarante ans

 

 

 

Yamaguchi Seishi (1901 - 1994)

 

 

Nulle trace dans le courant

Où j’ai nagé

Avec une femme.

 

 

 

Kuroyanagi Shoa (1727 - 1771)

 

 

A la méduse
Le concombre de mer
Confie son amertume.

 

 

 

Yamazaki Sokan (1465-1553)

 

 

 

Si quelqu’un demande où Sokan a disparu,
Simplement dire,
« Il avait à faire dans l’autre monde."

 

 

Comme je veux tuer ! 

Comme je voudrais 

Ne pas tuer !

Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans HAIKUS
commenter cet article

commentaires

Racbouni

  • : Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • : Plus qu'un simple réceptacle du cru de l'auteur E. Dupas, le blog de Poésie et Racbouni est la fenêtre francophone la plus grande ouverte sur la poésie mondiale du web : Europe, Amériques, Chine, Afrique, Océanie, rien n'est exclu. De Borges à Bukowski, en passant par Kwesi Brew, Hone Tuwhare, Juhan Liiv, Richard Brautigan ou Bai Juyi, découvrez (ou redécouvrez) les plus grands poètes des quatre coins du monde adaptés en français par l'auteur.
  • Contact

Recherche

Archives