Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 01:45

 

Haïkus

 

 

 

Déféquant aux toilettes

Dans le miroir

ma gueule de salaud

 

 

 

la couche vide

Qu'elle est insoutenable

la première nuit du veuf

 

 

 

Repu de crimes

il pose sur le billet d'1 yuan

le président Mao

 

 

 

 

Trompes toi sans relâche

homme mauvais

tu es sur le bon chemin

 

 

 

Sous mon drap

il y a Dieu merci ce doux brasier

ma femme

 

 

 

Marteau du sommeil

pourquoi es tu toujours si long

à m'assommer ?

 

 

 

Froide journée d'hiver.

N'ai pour manger

que mes vers et ma morve.

 

 

 

Seul sous l'averse de mars

escargot, daigneras tu

me faire une place sous ta coquille ?

 

 

 

Ô lac Ohrid

souviens toi qu'un jour d'été

dans tes eaux sublimes j'ai pissé

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Edouard Dupas - dans HAIKUS
commenter cet article

commentaires

ignatius 13/04/2011 17:12


Maintenant que tu le dis, quelque chose avait sonné à l'horloge de mon oreille en lisant tes haïkus, c'était donc ça: les 17 syllabes. Bonne idée, en effet.
Travaille bien.
ignatius


ignatius 12/04/2011 12:16


Finalement c'est plutôt Bukowski que nous avons en commun! Je mettrai ton lien également sur mon site. J'aime beaucoup le premier de cette série: "déféquant aux toilettes...", même si ce n'est pas
du 5/7/5 (quoi? polissage? looool), de toutes façons écrire des haïkus en 5/7/5 dans notre langue, ça n'a guère de sens. A bientôt,

ignatius


poesie-et-racbouni.over-blog.com 13/04/2011 16:52



Si si polissage = 17 syllabes, c'est la règle gobale que je respecte, pas le 5/7/5; c'est encore corseté mais c'est moins étroit ! Mais il m'arrive d'y déroger comme un petit garçon qui prend un
biscuit de trop dans le paquet ! Salutations



Racbouni

  • : Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • : Plus qu'un simple réceptacle du cru de l'auteur E. Dupas, le blog de Poésie et Racbouni est la fenêtre francophone la plus grande ouverte sur la poésie mondiale du web : Europe, Amériques, Chine, Afrique, Océanie, rien n'est exclu. De Borges à Bukowski, en passant par Kwesi Brew, Hone Tuwhare, Juhan Liiv, Richard Brautigan ou Bai Juyi, découvrez (ou redécouvrez) les plus grands poètes des quatre coins du monde adaptés en français par l'auteur.
  • Contact

Recherche

Archives