Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 19:24

 

debravo 250

 

Jorge Debravo (1938-1967), poète costaricien

 

 

Cette Amère Chanson

 

Je souffre tellement qu'il m'arrive de ne plus savoir

si je souffre pour moi ou pour le travailleur.

La souffrance naît, simplement.

Elle est pareille à un arbre aveugle.

 

Je ne la cherche, ni ne l'appelle, ni ne l'attends.

Elle surgit quand elle le veut.

Elle est comme une éclaboussure d'alcool, comme une

épingle d'oreiller.

 

Elle est amère et sanglante à minuit

et parfois - sans autorisation - sur les trottoirs.

Elle resserre ma chemise jusqu'à m'asphyxier.

Elle irrigue mes veines d'acides mauvais.

 

Et pourtant, frères, quand elle me manque

c'est comme si ma chair était vide.

Comme si ne courait plus le jus de mon sang.

Comme si par petits jets, la vie, rouge, s'était enfuie de moi.

 

 

traduit de l'espagnol par E. Dupas

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans POESIE AMERIQUE LATINE
commenter cet article

commentaires

Racbouni

  • : Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • : Plus qu'un simple réceptacle du cru de l'auteur E. Dupas, le blog de Poésie et Racbouni est la fenêtre francophone la plus grande ouverte sur la poésie mondiale du web : Europe, Amériques, Chine, Afrique, Océanie, rien n'est exclu. De Borges à Bukowski, en passant par Kwesi Brew, Hone Tuwhare, Juhan Liiv, Richard Brautigan ou Bai Juyi, découvrez (ou redécouvrez) les plus grands poètes des quatre coins du monde adaptés en français par l'auteur.
  • Contact

Recherche

Archives