Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 11:06

 

tablada.jpg

 

José Juan Tablada (1871 -1945), poète mexicain

 

 

HAIKUS

 

 

L'araignée

 

Parcourant sa toile

cette lune très claire

tient l'araignée en éveil.

 

 

Le saule

 

Tendre saule,

presque d'or, presque d'ambre

presque lumière...

 

 

Les oies

 

Pour rien les oies

sonnent  l'alarme

dans leurs trompettes de boue

 

 

Le paon

 

Paon, long éblouissement,

sur le perchoir démocratique

raisins secs et procession

 

 

La tortue

 

Sans se mouvoir jamais,

cahotante, comme un chariot,

la tortue va son chemin.

 

 

Feuilles sèches

 

Le jardin est couvert de feuilles sèches;

je n'ai jamais vu autant de feuilles dans les arbres

verts, au printemps.

 

 

Les crapauds

 

Morceaux de boue,

dans la pénombre du chemin,

les crapauds sautent.

 

 

La chauve-souris

 

Les vols de l'hirondelle

testé dans l'ombre par la chauve-souris

pour enfin voler de jour ?

 

 

Papillon nocturne

 

Rapporte à la branche nue

les feuilles sèches de tes ailes,

papillon nocturne.

 

 

Lucioles

 

Lucioles dans un arbre...

Noël

au printemps ?

 

 

Rossignol

 

Sous la céleste frayeur

délire pour l'unique étoile

le cantique du rossignol

 

 

Lune

 

La lune est araignée d'argent

qui tisse sa toile

dans la rivière qui la révèle

 

 

Lune 

 

Mer, la nuit noire

le nuage est une coquille;

la lune une perle...

 

 

Champignon

 

Il semble le parapluie

d'un crapaud japonais

ce champignon polychrome

 

 

Ortalide

 

Est ce qu'on est en train de scier un bambou  ?

L'Ortalide est-elle en train de chanter ?

Rac... Rac... Rac...

 

 

Libellule

 

Entêtée, la libellule

immisce sa croix transparente

dans la branche nue et tremblante

 

 

A Liliput

 

Des fourmis défilent sur

un grillon inerte. Souvenir

de Gulliver à Liliput.

 

 

Vols

 

Ensemble, dans le soir tranquille

volent comme des notes  d'Angélus

chauves souris et colombes.

 

 

L'âne

 

Cependant qu'on charge son bât

l'âne harassé de mouches

rêve à des paradis d'émeraudes...

 

 

Un singe

 

Le petit singe me regarde...

Il voudrait me dire 

quelque chose qu'il a oublié !

 

 

Panorama


Sous ma fenètre, la lune sur les toits

et les ombres chinoises

et la musique chinoise des chats.

 

 

Marsouins

 

Entre les vagues blanches et bleues

roule la nage des marsouins

arabesques de vagues et d'ancres.

 

 

Poissons volants

 

Sous le coup de l'or solaire

éclate en morceaux 

le verre de la mer

 

 

Minuit

 

Elle semble ronger l'horloge

le minuit et en être l'écho

l'aiguille de la souris...

 

 

Palma Real

 

Il a érigé une colonne

la paume architectonique et ses feuilles

projettent déjà la coupole.

 

 

Pastèque

 

Rouge et froid

eclat de rire en été,

une tranche de pastèque !

 

 

Lettre

 

En vain je cherche dans ta lettre

d'adieu irrémédiable

la trace d'une larme...

 

 

Identité

 

Les larmes qu'elle versait,

la putain nègre,

blanches... Comme les miennes !

 

 

traduit de l'espagnol par E. Dupas

 

 

 


 

 


 


Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans HAIKUS
commenter cet article

commentaires

Nounedeb 14/05/2012 14:01

Quelle étonnante faculté j'ai à m'égarer! Qu'est-ce que je sais de l'esprit japonais? Et du Japon? Rien. Rien d'autre que ce que m'en font ressentir romans, films, "Le dit du Gengi" et...les haïkus
que l'on trouve édités, avec différentes traductions, parfois. Ce que j'y vois - quand ils me plaisent, c'est une rupture, une faille par où passe l'évidence non dévoilée.

poesie-et-racbouni.over-blog.com 14/05/2012 14:09



Ahaha, je vous ai bien mis dans l'embaras !



Nounedeb 11/05/2012 19:33

Excellents. Bien dans l'esprit japonais.

poesie-et-racbouni.over-blog.com 13/05/2012 21:43



Et quel est ce esprit japonais ?  En tout cas, ronron pour le poème érotique du compas affolé !



Langda 11/05/2012 14:57

Y'en a des très beaux, notamment la chauve-souris, le singe, les lucioles, et Identité... J'aime bien comme il suggère l'idée de réincarnation ou d'un truc dans le genre, dans les deux premiers que
je cite.

poesie-et-racbouni.over-blog.com 11/05/2012 15:27



Il faut souligner que Tablada est probablement l'un des tous premiers écrivains hispanophones de l'histoire (si ce n'est le premier) à expérimenter le haïku (il fut vice-consul du Mexique au
Japon au début du XXème siècle). Son mérite est d'autant plus grand !



Racbouni

  • : Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • : Plus qu'un simple réceptacle du cru de l'auteur E. Dupas, le blog de Poésie et Racbouni est la fenêtre francophone la plus grande ouverte sur la poésie mondiale du web : Europe, Amériques, Chine, Afrique, Océanie, rien n'est exclu. De Borges à Bukowski, en passant par Kwesi Brew, Hone Tuwhare, Juhan Liiv, Richard Brautigan ou Bai Juyi, découvrez (ou redécouvrez) les plus grands poètes des quatre coins du monde adaptés en français par l'auteur.
  • Contact

Recherche

Archives