Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 13:45

 

guillotine.jpg

 

 

L'Assassin de Douai



Mehdi Mehdi Mehdi Mehdi
maudit maudit maudit maudit
maudit Mehdi

C'eut été si beau si agréable
qu'une fringante guillotine te baise la nuque
place Sainte Âmé un dimanche bleu impeccable
ton corps de ta tête crépue soudain eunuque
s'agitant en mille spasmes clownesques
Oh c'eût été churrigueresque!

mais Vrai quelle joie éléphantesque
la foule de Douai entière ou presque
serait venue admirer ça 
soulagée comme un gangrené à
qui l'on aurait retiré le membre pourri

soulagés oui tous se seraient esclaffés
Mehdi victorieux violeur démon fieffé
ta dépouille décapitée portée triomphamment
jetée dans la Scarpe sous les applaudissements
tâche de goudron sale héron hâlé mouton galeux


il suffisait que l'on t'ôte comme il faut du paysage
tout redevient fleuve tout redevient heureux

Douai t'aurait salué crois nous en
d'endosser tout le Mal si courageusement
sur ton petit dos d'arabe

voleur de pain étrangleur de fillettes
assassin malfrat sorti de quelles oubliettes
pour nous resignifier à quel point nous sommes beaux

et incapables de meurtre
consolidant tous les remparts

de nos bonnes consciences

mais tu n'auras même pas cette récompense
avec le temps avec la tempérance
les hommes ont édulcoré leur cruauté
ton sort Mehdi la cour a statué
ce sera 20-30 années à tuer
c'est à dire
que tu peux tirer un trait sur ton aventure d'homme
entassé avec 9 fous cogneurs dans un clapier de béton et d'urine
inutile de te faire un dessin tu peux déjà vomir pleurer

 

Il te restera de savourer l'éternel même gluant plateau repas

d'admirer le ballet fou des mouches autour de l’aguicheuse ampoule
les  nocturnes séances de boxe contre le désespoir (ce poids lourd invaincu)
te capitonner la cervelle de rêves
prier un dieu qui avait pourtant guidé chacun de tes gestes
ET QUAND

tu sortiras
le cœur démembré le corps ne battant plus
tu te jetteras sagement dans la Scarpe

mais surtout rassures toi

il y aura bien d'autres mehdi mehdi mehdi mehdi
qui seront comme toi maudits maudits maudits maudits

 

 

Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans MON CRU
commenter cet article

commentaires

askelia 11/03/2012 21:15

Je découvre vos mots avec grand plaisir ! Belle soirée.

poesie-et-racbouni.over-blog.com 11/03/2012 22:27



Serviteur, Madame.


Découvre ? Mais ce n'est pas le premier commentaire que vous mettez sur ce site, eheh !!



Langda 02/03/2012 17:31

J'aurais pourtant cru déceler une certaine misanthropie derrière l'ironie de certains passages ! Mais je comprends ce que tu veux dire, et qui aime bien châtie bien, peut-être.

poesie-et-racbouni.over-blog.com 02/03/2012 21:48



Oui, misanthropie il y a,  oui désespoir il y a !



Langda 02/03/2012 14:24

J'ai appris un mot, aujourd'hui : churrigueresque ! Me fait penser à la déco de mon ancien appart' !
J'aime beaucoup, c'est drôle, dégueulasse et profond...
Donc, tu prônes le retour à la peine de mort et à l'exécution publique, pour calmer les foules ?

poesie-et-racbouni.over-blog.com 02/03/2012 15:25



CHURRIGUERESQUE : J'adore la sonorité de ce mot, même sil n'est peut être pas forcément approprié dans le cas présent, et pourrait passer pour du pédantisme gratuit.


Content que tu trouves de quoi jubiler/méditer dans ce texte ! Il ne faut cependant pas y voir une apologie lyrique de la peine de Mort... Ce n'est qu'une sorte de tableau cynique à l'humanisme
tordu... Voilà le mot, je suis un humaniste tordu, torturé...



Racbouni

  • : Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • : Plus qu'un simple réceptacle du cru de l'auteur E. Dupas, le blog de Poésie et Racbouni est la fenêtre francophone la plus grande ouverte sur la poésie mondiale du web : Europe, Amériques, Chine, Afrique, Océanie, rien n'est exclu. De Borges à Bukowski, en passant par Kwesi Brew, Hone Tuwhare, Juhan Liiv, Richard Brautigan ou Bai Juyi, découvrez (ou redécouvrez) les plus grands poètes des quatre coins du monde adaptés en français par l'auteur.
  • Contact

Recherche

Archives