Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 15:26

en locean

 

 

Le retour des argonautes à Dunkerque

 

                                                        "Rageur, courageux Dunkerque"

                                                            E. Looten

 

 


Quand Soleil et Lune s'aboucheront enfin
Nous accosterons sur le quai vide
des tripatouillages mythologiques
les haleurs accouplés
n'auront ni souci de notre cent mâts
ni de notre croisière
ni de combien de morts...
On nous tournera le dos parce qu'
ils auront déjà défruité nos femmes
repeuplé Dunkerque
etc
l'absoute aura été dite depuis des siècles
la mer ils ne la percevront plus que comme
un tombeau immense et oubliable
ils abhorreront les embruns
auront les bajoues des scélérats
ils seront des scélérats

traîtres au port
des imbéciles abdicataires
abandonniques abâtardis
achoppant sur le quoi faire des banlieues des mouches des saxifrages
à peine se murmurera t-il encore les noms
de Vanstabel ou de Jean Bart
dans les tavernes répudiées
par le phylloxéra de la Modernité
Dunkerque se sera abcédée

ne pleurez pas équipage
argonautes abstèmes
marins acéphales
nos abdomens à jamais luiront des souffrances
des grains des pluies d'abat des maelstroms des disettes endurés
parce que nous avons écrit notre Odyssée
avec l'encre de la mer mêlée à notre sang
nos cales glorieusement enflées
abrient ce que notre vaillance a arraché au monde
les chimies chiliennes
les algues obscènes,
l'or des morues
les blés hollandais
les conques abstruses
et les bougainvilliers
le confort ne nous a pas mitigé
sains océans bénie soit votre impitoyable méthode
Au vieux port nous saurons quoi faire d'eux
nous les resalerons à flots
nous les égorgerons au morfil
nous les pendrons aux orins
nous les réduirons en darnes
nous les confierons aux bons soins des cachalots
et la Tour du Leughenaer rebandera
nous repartirons à l'abordage de cette garce cité
car dans les darses de sa moelle
,même quand elle se cambre pour les puissances terrestres
Dunkerque est la
sirène de proue
qui crie  sa jouissance aux flots
celle qui ne rêve qu'à la course corsaire
souillant son étoile
ne lâchez jamais l'ancre
 rendez lui sa morbidesse !

Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans MON CRU
commenter cet article

commentaires

Racbouni

  • : Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • : Plus qu'un simple réceptacle du cru de l'auteur E. Dupas, le blog de Poésie et Racbouni est la fenêtre francophone la plus grande ouverte sur la poésie mondiale du web : Europe, Amériques, Chine, Afrique, Océanie, rien n'est exclu. De Borges à Bukowski, en passant par Kwesi Brew, Hone Tuwhare, Juhan Liiv, Richard Brautigan ou Bai Juyi, découvrez (ou redécouvrez) les plus grands poètes des quatre coins du monde adaptés en français par l'auteur.
  • Contact

Recherche

Archives