Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 10:33

 

mark-twain.jpg

 

Mark Twain (1835 - 1910)

 

Le Génie

 

Le Génie, comme l'or et les pierres précieuses,

est surtout récompensé parce qu'il est rare.

 

Les génies sont des êtres qui écrivent en hâte d'étranges,

de sauvages et incompréhensibles poèmes avec une facilité déconcertante,

qui se saoûlent à mort et dorment dans le caniveau.


Le Génie élève son possesseur jusqu'à d'ineffables sphères

loin au dessus du monde vulgaire et il emplit son âme

du plus royal mépris pour les choses terrestres sordides et grossières.

 

C'est probablement pour cette raison

que les hommes de génie

ne paient généralement pas leurs pensions.


Les génies sont très singuliers.

 

Si vous voyez un jeune homme à la chevelure négligée

arborant un air désemparé, et qui affecte l'excentricité de par sa tenue,

il se peut que ce soit un génie.

 

S'il chante à propos de la décadence d'un monde

qui ne cherche que l'opulence vulgaire et néglige les esprits,

c'est sans aucun doute un génie.

S'il est trop fier pour accepter de l'aide,

et la dédaigne avec des airs de grand seigneur

alors qu'il sait pertinement

qu'il n'a pas du tout de quoi assurer sa pitance,

il est encore plus certainement un génie.


S'il tient bon et s'attache à la poésie,

nonobstant le fait que couper du bois serait plus utile pour lui,

il est un vrai génie.

 

S'il fiche en l'air toute opportunité dans la vie

et déçoit l'affection et la patience de ses amis,

puis proteste dans les maladroites rimes de son dur sort,

et si  finalement il persiste encore,

en dépit du sage conseil des personnes de bon sens

mais vierges de tout génie, 

à demeurer dans une infâme ruelle d'arrière-cour

crevant dans les haillons et la saleté,

 il n'y a plus à en discuter : c'est un génie.
 
Mais par dessus toutes choses,

être capable de transformer adroitement d'incohérentes divagations en vers

puis de se ruer pour aller s'enivrer à mort,

voilà le plus sûr des signes distinctifs

du génie.


traduit de l'américain par E. Dupas

 

 

 

 

 

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans POESIE AMERICAINE
commenter cet article

commentaires

ignatius 17/05/2012 18:44

Mince, le "débat", pas le "début". Quel con de génie je fais.

poesie-et-racbouni.over-blog.com 17/05/2012 18:47



A mon avis, il s'agit plus d'une petite provocation qu'un poème profondément inspiré, mais cela a son petit charme. Beaucoup de romanciers ont écrit de la poésie dans le seul but de se dérider un
peu, tout le monde n'est pas Mallarmé. 



ignatius 17/05/2012 18:44

Bizarre, j'ai envie de trouver ce poème très con... peut-être sa bien-pensance... ou alors, parce que, comme ton ami Hitler, je corresponds à peu près à sa description, tout en sachant pertinemment
que je ne suis pas un génie. Faut dire aussi que le début autour du génie me lasse un peu, ça ne me semble pas central, juste anecdotique. Ou alors c'est parce que ça manque de l'humour auquel nous
ont habitué Buk, Brautigan et la Beat Generation. En tout cas, je savais pas que Twain avait écrit des poèmes, et du coup, je te remercie !

poesie-et-racbouni.over-blog.com 17/05/2012 18:48



Peut être qu'il est con. Mais en tout cas, il a été commenté par Hitler, et ça, ça fait toute la différence !



Langda 16/05/2012 16:32

Non, ça c'est pas un génie, c'est Captain America !

poesie-et-racbouni.over-blog.com 16/05/2012 17:14



ahah, quelles références !



Langda 16/05/2012 13:53

Mince, je suis pas un génie. Pourquoi faut-il toujours que je m'arrange pour gagner des thunes et vivre confortablement ?

poesie-et-racbouni.over-blog.com 16/05/2012 16:27



 


Un génie se reconnaît à ce qu'il peut s'envoyer une escouade entière de nazillons à coups de percussions latérales du plat de la main dans la carotide...



Hitler 15/05/2012 17:27

Merde je suis un génie alors.

poesie-et-racbouni.over-blog.com 15/05/2012 19:14



Bienvenue au club alors.



Racbouni

  • : Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • : Plus qu'un simple réceptacle du cru de l'auteur E. Dupas, le blog de Poésie et Racbouni est la fenêtre francophone la plus grande ouverte sur la poésie mondiale du web : Europe, Amériques, Chine, Afrique, Océanie, rien n'est exclu. De Borges à Bukowski, en passant par Kwesi Brew, Hone Tuwhare, Juhan Liiv, Richard Brautigan ou Bai Juyi, découvrez (ou redécouvrez) les plus grands poètes des quatre coins du monde adaptés en français par l'auteur.
  • Contact

Recherche

Archives