Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 18:15

octavio paz

 

 

Octavio Paz (1914-1998)

 

 

Oubli

 

 

Ferme les yeux et perds toi dans l'obscurité

sous le feuillage rouge de tes paupières.

 

Enfonce toi dans ces spirales

du son qui bourdonnne et tombe,

et rêve là bas, lointaine,

jusqu'au site du tympan,

comme une cataracte assourdie.

 

Plonge ton être dans les ténèbres,

noie toi dans ta peau,

et plus profondément, dans tes entrailles;

que l'os, livide éclair,

t'éblouisse et t'aveugle,

et entre des cimes et des golfes sombres

qu'ouvre son panache bleu le feu follet;

 

Dans les ténèbres liquides du sommeil

trempe ta nudité;

abandonne ta forme, écume

qui ne sait pas qui elle a laissé sur le rivage.

Perd toi en toi, infinie,

dans ton être infini,

mer se perdant dans une autre mer :

oublie toi et oublie moi.

 

Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans POESIE AMERIQUE LATINE
commenter cet article

commentaires

Racbouni

  • : Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • : Plus qu'un simple réceptacle du cru de l'auteur E. Dupas, le blog de Poésie et Racbouni est la fenêtre francophone la plus grande ouverte sur la poésie mondiale du web : Europe, Amériques, Chine, Afrique, Océanie, rien n'est exclu. De Borges à Bukowski, en passant par Kwesi Brew, Hone Tuwhare, Juhan Liiv, Richard Brautigan ou Bai Juyi, découvrez (ou redécouvrez) les plus grands poètes des quatre coins du monde adaptés en français par l'auteur.
  • Contact

Recherche

Archives