Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 17:15

 

pedro-shimose.jpg

 

Pedro Shimose (1940- ), poète bolivien

 

 

Les Hyènes, toujours les hyènes

 

Elles cherchent ton perroquet, un chéquier, un discours.

Elles exhument ton uniforme, le décrochent du placard,

photographient tes os et analysent tes cendres;

elles cherchent un hélicoptère aux câbles carbonisés,

avec les sangliers cachés dans tes bottes, avec les vautours

et les pétunias fleuries sur tes épaulettes.

Elles fouillent dans tes papillons, examinent tes radiographies,

remuent ton basilic, ton crâne et tes médailles;

elles secouent ton chapeau, tes chaussettes, à la recherche d'un poème,

cherchent une fusée et un parachute avec des nuages et des averses.

 

Elles dressent la liste des casernes, nettoient les chiottes,

fouillent les parcs zoologiques en quête d'une épée.

Déplacent les pichets de chicha, refont les généalogies,

Dieu les élève et tu les rassembles, tu les réunis, et elles complotent

en congrès célestes, elles conspirent,

et elles emplissent la cathédale, impriment des manifestes contre le rêve.

 

Cela n'a pas suffi.

Les cacatoèes louent tes vertus de leurs violes paranoïaques.

Ceux que tu aimes se souviennent de toi montant vers des nuages d'amour et de marguerites.

Les journaux se délectent les narines avec tes mouchoirs sales;

ils supplient que tu reviennes : Où es-tu; toi le porteur de la paix,

le régisseur de l'ordre, le patriote vertueux ?

les hyènes implorent le ciel que tu reviennes de l'enfer;

les gorilles implorent le ciel que tu reviennes de l'enfer;

les corbeaux implorent le ciel que tu reviennes de l'enfer;

car ta mort n'a pas suffi. 

 

Elles te cherchent sous les lentes,  dans les alcôves et les suppositoires.

Elles profanent les tombes, brisent les miroirs, donnent des coups de pieds aux portes,

déchirent les rideaux, arrachent les tapis, saccagent les monastères,

dérobent tes galons, elles cherchent ton perroquet, un chéquier, un discours...

 

 

traduit de l'espagnol par E. Dupas

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans POESIE AMERIQUE LATINE
commenter cet article

commentaires

Racbouni

  • : Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • : Plus qu'un simple réceptacle du cru de l'auteur E. Dupas, le blog de Poésie et Racbouni est la fenêtre francophone la plus grande ouverte sur la poésie mondiale du web : Europe, Amériques, Chine, Afrique, Océanie, rien n'est exclu. De Borges à Bukowski, en passant par Kwesi Brew, Hone Tuwhare, Juhan Liiv, Richard Brautigan ou Bai Juyi, découvrez (ou redécouvrez) les plus grands poètes des quatre coins du monde adaptés en français par l'auteur.
  • Contact

Recherche

Archives