Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 13:37

 

aral noir blanc

 

 

Pour un soufi

 

 

J'ai vécu 28 ans; c'est peu et déjà beaucoup trop;

tout ce temps  j'ai vu Ariel sous le pied de Caliban,

Pour une pure causerie, cent gueules m'imposèrent leurs rots,

et pour un seul soufi, il me fallut essuyer 1000 talibans.

 

Dans la forêt du monde, avec les jambes de ma lâcheté

et le couteau de ma défense je me suis frayé un chemin

envers et contre tous les suppôts zélés de la cruauté,

de la massive stupidité, des jalousies et vices inhumains.

 

Il n'y avait pas assez de la gravité pour clouer l'Homme

ici bas; il fallait le clouer plus encore avec la lourdeur

d'âme, et l'Univers, cet artisan d'étoiles qui jamais ne chôme,

fignola son sort en le laissant choir dans le nombre et l'odeur,

 

sur un étroit caillou d'eau que s'acharne à faire vivre

l'astre solaire de toute l'ironie de ses rayons. Comment,

ne serai-je pas las d'entendre deux mille hommes ivres

torturer le silence de la grâce de tous leurs aboiements  !

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans MON CRU
commenter cet article

commentaires

Racbouni

  • : Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • : Plus qu'un simple réceptacle du cru de l'auteur E. Dupas, le blog de Poésie et Racbouni est la fenêtre francophone la plus grande ouverte sur la poésie mondiale du web : Europe, Amériques, Chine, Afrique, Océanie, rien n'est exclu. De Borges à Bukowski, en passant par Kwesi Brew, Hone Tuwhare, Juhan Liiv, Richard Brautigan ou Bai Juyi, découvrez (ou redécouvrez) les plus grands poètes des quatre coins du monde adaptés en français par l'auteur.
  • Contact

Recherche

Archives