Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 15:18

rauf_parfi.jpg

 

 

 

Rauf Parfi (1943- )

 

 

extraits de l'Anthologie de la Poésie Ouzbèke établie par Hamid Ismailov et Jean Pierre Balpe :

 

 

"Il aime la mer. Mais la mer ne l'aime pas.

Il voit la mer dans son sommeil. Il voit de hautes vagues, des tourbillons,

la tempête, et il aspire toujours vers eux, et son coeur aussi.

Mais il aime la mer. Mais la mer ne l'aime pas.

Elle pense :  "Lui, il ne m'aime pas, il aime mes rivages, il

aime aspirer vers mes rivages". Et c'est pourquoi la mer ne l'aime pas."

 

(...)

 

Preuve de l'universalité possible des formes courtes : des "haïkus ouzbeks qui, même traduits en français, conservent leur teneur poétique :

 

 

 

Soudain il pleut, soudain ça s'arrête,

soudain la terre tremble. Ce peut il

que le mot soudain soit un ennemi ?

 

 

Pierres, vous vivez très longtemps.

Vous vivez plus longtemps encore,

moi j'aurais honte de vivre ici trop longtemps.

Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans POESIE ASIE
commenter cet article

commentaires

Racbouni

  • : Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • : Plus qu'un simple réceptacle du cru de l'auteur E. Dupas, le blog de Poésie et Racbouni est la fenêtre francophone la plus grande ouverte sur la poésie mondiale du web : Europe, Amériques, Chine, Afrique, Océanie, rien n'est exclu. De Borges à Bukowski, en passant par Kwesi Brew, Hone Tuwhare, Juhan Liiv, Richard Brautigan ou Bai Juyi, découvrez (ou redécouvrez) les plus grands poètes des quatre coins du monde adaptés en français par l'auteur.
  • Contact

Recherche

Archives