Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 10:37

 

rubennavarro.JPG

 

Ruben C. Navarro (1894-1958), poète mexicain

 

Tour d'Ivoire

 

J'ai perdu ton amour et ta beauté,

l'enchantement juvénil a passé,

et je suis resté avec ma tristesse

dans cette Tour d'Ivoire.

 

Deux lions gardent le pont

depuis son haut piédestal

et la facade six dragons

et un serpent colossal...

 

Avec la tempérance des vieux

moines ascétiques, je vis loin

du mondain et du vil,

 

sans plus de signe de noblesse

que mon drapeau de tristesse

sur ma Tour d'Ivoire...

 

 

Traduit de l'espagnol par E. Dupas

 

 


Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans POESIE AMERIQUE LATINE
commenter cet article

commentaires

Langda 08/03/2012 16:54

J'aime pas trop l'idée du poète dans sa tour d'ivoire... Ca fait un peu hautain, et Saruman...

poesie-et-racbouni.over-blog.com 08/03/2012 19:46



 


C'est un style qui peut faire un peu vieillot et romantique, mais j'ai bien aimé les images... Des gouts et des couleurs, n'est ce pas !



Racbouni

  • : Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • : Plus qu'un simple réceptacle du cru de l'auteur E. Dupas, le blog de Poésie et Racbouni est la fenêtre francophone la plus grande ouverte sur la poésie mondiale du web : Europe, Amériques, Chine, Afrique, Océanie, rien n'est exclu. De Borges à Bukowski, en passant par Kwesi Brew, Hone Tuwhare, Juhan Liiv, Richard Brautigan ou Bai Juyi, découvrez (ou redécouvrez) les plus grands poètes des quatre coins du monde adaptés en français par l'auteur.
  • Contact

Recherche

Archives