Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 23:35

 

  simone weil

 

Simone Weil (1909-1943)

 

 

 

Ce qui est sacré dans l'Homme (écrits de Londres)

 

 

"Ce qui est sacré dans l'homme, c'est l'aptitude à l'impersonnel, la faculté de passage à l'impersonnel.

 Toutes les fois qu'il y a atteinte à la personne d'un homme, il y a danger que par contrecoup ce qui en lui est impersonnel ne soit blessé. C 'est ce contrecoup qu'il faut éviter. L'aptitude à l'impersonnel peut aussi être blessée sans aucune atteinte à la personne. Ex : propagande. C'est là du mal.

 

C'est le collectif qui étouffe cette aptitude. Il n'y a pas à persuader la collectivté (qui n'existe pas) qu'elle doit respecter la personne. Il faut persuader la personne qu'elle ne doit pas se noyer dans le collectif, mais laisser mûrir en elle même l'impersonnel.

 

Cette maturation exige du silence, de l'espace. Mais aussi de la chaleur, car le froid de la détresse contraint à se jeter tête baissée dans le collectif. Il faut donc une vie collective qui, tout en entourant chaque être humain de chaleur, laisse autour de lui de l'espace et du silence. La vie moderne est le contraire. Ex : usine.

 

Insister sur la chaleur.  Collectif non susceptible de passer dans l'impersonnel. (Un groupe ne fait même pas une addition) Mais peut recevoir la marque de l'impersonnel.

 

Répandre sur la vie collective elle même une couleur de vie impersonnelle, c'est à dire de beauté.

 

Non la fausse imitation de beauté obtenue par les Etats totalitaires par l'impression de puissance, de force, de dynamisme. Mais une beauté stable, en repos, à couleur d'éternité.  C'est là la fonction spéciale de la religion (expliquer comment). Le christianisme a rempli cette fonction jusqu'au début du XIIIème siècle. L'éclat du XIIIème siècle est une survivance de la période antérieure.

 

En établissant l'inquisition, le christianisme s'est condamné à n'être plus qu'un parti qui, comme tous les autres partis, n'a que le choix entre devenir seul un régime totalitaire ou n'être qu'un pion dans le jeu de luttes des partis. L'inquisition a disparu, mais l'effet est demeuré, et cela également dans les Eglises dissidentes.

 

Il demeurera tant qu'une régénération intérieure n'aura pas pas évanouir la notion d'orthodoxie. Le Christ n'a pas dit : "Je suis l'orthodoxie". Il a dit : "Je suis la vérité".

 

Si cette régénération avait lieu, le christianisme pourrait accomplir son unique mission sociale, qui consiste à être , dans les pays de race blanche, l'inspiration centrale de tous les actes de la vie collective sans aucune exception. Comment un être humain parvient il à imposer au collectif la marque de l'impersonnel ?"

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans PEPITES FRANCOPHONES
commenter cet article

commentaires

Racbouni

  • : Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • : Plus qu'un simple réceptacle du cru de l'auteur E. Dupas, le blog de Poésie et Racbouni est la fenêtre francophone la plus grande ouverte sur la poésie mondiale du web : Europe, Amériques, Chine, Afrique, Océanie, rien n'est exclu. De Borges à Bukowski, en passant par Kwesi Brew, Hone Tuwhare, Juhan Liiv, Richard Brautigan ou Bai Juyi, découvrez (ou redécouvrez) les plus grands poètes des quatre coins du monde adaptés en français par l'auteur.
  • Contact

Recherche

Archives