Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 21:17

 

Vénus Féroce

 

 

Ainsi donc pour toi je suis cette Aphrodite

putain qui fit de Troie une ville maudite,

 

et tu dis qu'en la vieillesse amère je serai

de ne t'avoir ma jeunesse épurée !

 

Tu te donnes l'importance d'une comète

venue bouleverser l'ordre de ma planète

 

risible poète, un éléphant de désir

se cache bien mal dedans ton elixir !

 

A mille paysages incongrus tu compares

ces portions de mon corps aux fonctions vivipares

 

et j'imagine assez ces grands bains de mamelles

ces festins de fesses qui agitent  ta cervelle !

 

A crûment parler, tu me veux dans ta couche

triturant tes mensonges tu n'en es que plus louche

 

aussi garderai-je ces merveilles que tu chantes

pour la brute illétrée, qui sans détour s'enchante

 

de ma chair et la demande franchement

charges toi plutôt d'inventer des firmaments !

 

tu croyais donc la femme bandant par l'oreille

s'éjouissant de te vers à nuls autres pareils ?

 

Toi l'histrion qui tutoie les sommets de l'Art

dessus les masses pauvres qui t'offrent pain et lard

 

Sache qu'entre tous les hommes, loyaux ou vils,

le plus bas en mon estime est le futile !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Edouard Dupas - dans MON CRU
commenter cet article

commentaires

valentini 20/01/2012 15:31

Vie de chien

La vie que j'ai menée, m'a laissé sans modèle.
Suis-je le messie qu'annonçait la prophétie?

Le brouhaha, ah, ah, ah, laisse la place au silence.
Tous ou presque me regardent avec un drôle d'air.
Un air entendu, je ne sais plus combien de fois!
Tellement, tellement, qu'il en devient ahurissant.
À preuve cet exemple concordant le plus récent,
de Téhéran à Jérusalem, l'accord est général:
il est fou! Le sentiment que j'ai de moi se confirme.
La prophétie dit que j'apporterai la paix sur terre.
Elle a même prévu une mise en mort, soignée,
pour compenser le trou du budget militaire.
Et donc opérée dans les règles de l'art qui satisfait
aux règles communes à toutes les religions.
Au calcul rationnel, le scalpel, aux patients,
(pensez à prendre rendez-vous), la prière.
J'accepte, je consens, je dis oui à l'Apocalypse.
La mort n'est rien. L'amour n'a pas de prix.
Le messie se sépare de tous les maquignons.
Radical à dessein, il ne discute pas le bout de gras.
D'ailleurs, quel poseur-laveur de carreaux riches
témoignera qu'il m'a vu à Camp David ou Oslo?
J'entends une explosion. Après la joie, la haine.
Tout va bien. Je viens de franchir le mur du son.
Cette fois, j'ai l'absolue certitude de moi-même.
La prophétie atteste que je descendrai du ciel
au milieu des flammes. Personne ne me reconnaîtra.
Le monde entier s'unira dans l'unanime humanité.
Il verra en moi, l'adversaire qu'il attendait.
Je n'ai pas peur. Je suis le peintre sans pinceau
qui oeuvre au noir du miroir. Qu'imaginiez-vous?
Que le messie n'a pas prévu de porte de sortie?
Eh bien! Regardez-vous! C'est vous, la porte.

poesie-et-racbouni.over-blog.com 22/01/2012 11:13



Si encore le texte m'avait intrigué, je serais allé vagabonder un peu sur votre site, mais hélas même pas, triste de devoir faire sa publicité ainsi pour grapiller des visites...



Racbouni

  • : Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • : Plus qu'un simple réceptacle du cru de l'auteur E. Dupas, le blog de Poésie et Racbouni est la fenêtre francophone la plus grande ouverte sur la poésie mondiale du web : Europe, Amériques, Chine, Afrique, Océanie, rien n'est exclu. De Borges à Bukowski, en passant par Kwesi Brew, Hone Tuwhare, Juhan Liiv, Richard Brautigan ou Bai Juyi, découvrez (ou redécouvrez) les plus grands poètes des quatre coins du monde adaptés en français par l'auteur.
  • Contact

Recherche

Archives