Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 07:46

 ZhangEr.jpg

 

Zhang Er 

 

 

Os de Marionnettes

 

C'est tout ce qu'elles possèdent. Ni vêtements ajustés, ni muscles ni gras.  Aucune peau ne couvre leur raide fragilité. De la simple décoration, par l'esprit de leurs créateurs. Rire exagéré ou pleurs, mots courageux. Pour nous ils sont acteurs de crimes ou de bonté,  avec une sentimentalité embarassante.  Il leur arrive même de mourir pour nous. Leurs membres dansent un mouvement vide, tandis qu'un os de cuisse sec, de travers, gauchement, s'avance devant la scène. Pas de drame, le seul fait de notre incapacité à choisir entre la vie et le retrait complet. L'argile modèlé en guise de tête, des branches de saule resserrées en guise de doigts. Des squelettes suspendus offrent aux hommes une chance d'effleurer l'effrayante fertilité des femmes; font de l'humain le choc de la création.

 

traduit de l'adaptation anglaise par E. Dupas

 

 

 

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans POESIE DE CHINE
commenter cet article

commentaires

Racbouni

  • : Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • : Plus qu'un simple réceptacle du cru de l'auteur E. Dupas, le blog de Poésie et Racbouni est la fenêtre francophone la plus grande ouverte sur la poésie mondiale du web : Europe, Amériques, Chine, Afrique, Océanie, rien n'est exclu. De Borges à Bukowski, en passant par Kwesi Brew, Hone Tuwhare, Juhan Liiv, Richard Brautigan ou Bai Juyi, découvrez (ou redécouvrez) les plus grands poètes des quatre coins du monde adaptés en français par l'auteur.
  • Contact

Recherche

Archives