Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 15:43

Julia de Burgos : Río Grande de Loíza
Julia de Burgos (1914-1953) Río Grande de Loíza Río Grande de Loíza ! Allonges toi sur mon esprit et laisse mon âme se perdre en tes ruisseaux pour chercher la source qui t'a volé enfant, et t'a rendu ton chemin follement impétueux. Enroules toi sur mes...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans POESIE AMERIQUE LATINE
commenter cet article
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 14:41

Julia de Burgos : A Julia de Burgos
Julia de Burgos (1914-1953) A Julia de Burgos Déjà, les gens murmurent que je suis ton ennemie, parce qu'ils disent que dans mes vers je donne ton Je au monde. Ils mentent, Julia de Burgos. Ils mentent, Julia de Burgos. Ce qui s'élève dans mes vers n'est...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans POESIE AMERIQUE LATINE
commenter cet article
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 13:04

Julia de Burgos : Il n'y a pas d'abandon
Julia de Burgos (1914-1953) Il n'y a pas d'abandon Elle est morte la ténèbre dans mes pupilles, depuis que j'ai trouvé ton coeur à la fenêtre de mon visage malade. Oh, oiseau d'amour, aux trilles profondes, comme un clairon total et solitaire, dans la...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans POESIE AMERIQUE LATINE
commenter cet article
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 12:49

Julia de Burgos : Chanson de mon ombre minuscule
Julia de Burgos (1914-1953) Chanson de mon ombre minuscule Parfois la vie me veut éclater en chansons d'angoisse inespérée ! Je voudrais me tapir dans le secret de mes peines lancinantes comme des étoiles, mais mon âme ne peut atteindre le silence du...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans POESIE AMERIQUE LATINE
commenter cet article
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 12:44

Julia de Burgos : Je fus la plus silencieuse
Julia de Burgos (1914-1953) Je fus la plus silencieuse Je fus la plus silencieuse de toutes celles qui firent le voyage jusqu'à ton port. Les lubriques cérémonies sociales ne m'annoncèrent pas, ni les sourdes cloches des réflexes ancestraux; ma route...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans POESIE AMERIQUE LATINE
commenter cet article
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 12:40

Julia de Burgos : Chanson nue
Julia de Burgos (1914-1953) Chanson nue Réveillée des caresses, je sens encore en mon corps ton étreinte me parcourir. frémissante et légère je continue d'avancer dans ton image. Il fut si profondément instinctif mon simple appel ! De moi ont fui les...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans POESIE AMERIQUE LATINE
commenter cet article
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 22:18

Georges Bizet : l'Adieu de l'hôtesse arabe (Victor Hugo)
Georges Bizet : l'Adieu de l'h ôtesse arabe (Marie Devellereau) Puisque rien ne t'arrête en cet heureux pays, Ni l'ombre du palmier, ni le jaune maïs, Ni le repos, ni l'abondance, Ni de voir à ta voix battre le jeune sein De nos sœurs, dont, les soirs,...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans BRUIT QUI PENSE
commenter cet article
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 12:28

Albert Marcoeur : Le jus d'abricot
Albert Marcoeur : le jus d'abricot (1976)
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans BRUIT QUI PENSE
commenter cet article
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 20:06

Octavio Paz : Entre la Pierre et la Fleur
Octavio Paz (1914-1998) Entre la Pierre et la Fleur (1976) I) Au lever du jour, nous nous éveillons pierres. Rien, sinon la lumière. Il n'y a rien sinon la lumière contre la lumière. La Terre : paume d'une main de pierre. L'eau silencieuse dans sa tombe...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans POESIE AMERIQUE LATINE
commenter cet article
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 16:19

Colette Magny : Les Tuileries
Colette Magny : les Tuileries(Victor Hugo)
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans BRUIT QUI PENSE
commenter cet article

Racbouni

  • : Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • : Plus qu'un simple réceptacle du cru de l'auteur E. Dupas, le blog de Poésie et Racbouni est la fenêtre francophone la plus grande ouverte sur la poésie mondiale du web : Europe, Amériques, Chine, Afrique, Océanie, rien n'est exclu. De Borges à Bukowski, en passant par Kwesi Brew, Hone Tuwhare, Juhan Liiv, Richard Brautigan ou Bai Juyi, découvrez (ou redécouvrez) les plus grands poètes des quatre coins du monde adaptés en français par l'auteur.
  • Contact

Recherche

Archives