Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Top articles

  • Copeaux du jour : sur le langage

    24 février 2011 ( #COPEAUX DU JOUR )

    * Le langage est cette étrange cellule dans laquelle on peut encore trouver la lime pour ronger les barreaux. * Tout langage est une cage pour la bête qu'est l'homme. Une cage qui est d'abord d'inconfort. * Avant d'entrer dans le circuit de communication...

  • Variations plaisantes sur le thème : "Quand un Vicomte"

    24 février 2011 ( #MON CRU )

    Variations plaisantes sur le thème : "Quand un Vicomte" (Jean Nohain, Mireille, 1935) Quand un satyre, rencontre un autre satyre, Quoi les fait rire ? Des histoires de satyres… Quand une mignonne, rencontre une autre mignonne, Qu’est ce qu’elles s’ânonnent...

  • Copeau du jour

    23 février 2011 ( #COPEAUX DU JOUR )

    * Les esprits naïfs qui voudraient se prémunir de l'impitoyable monde capitaliste par la force de l'Etat sont pareils à des oies qui voudraient demander au loup de les protéger des renards. * Âmes sensées, s'abstenir ! Ne votez pas. * Dans toutes les...

  • L'inabsolvable

    23 février 2011 ( #MON CRU )

    L'inabsolvable Ayant consommé l'ensemble des péchés de ce monde dans les grandes largeurs, le jeune fripon Bastien arriva en larmes sur le parvis de l'Eglise et s'agenouilla humblement pour implorer le pardon du Seigneur. La porte de l'Eglise s'ouvrit...

  • Copeau du jour

    22 février 2011 ( #COPEAUX DU JOUR )

    Sociologie : philosophie emasculée. * Enfants qui jettent les boules de neige, enfant qui façonnent méticuleusement le bonhomme : dyonisiaques et appolliniens de ce monde. * La raison pour laquelle je cadenasse mon vélo est la raison pour laquelle les...

  • Copeau du jour

    21 février 2011 ( #COPEAUX DU JOUR )

    * L'essentiel : manger, boire, chier, dormir. Tout le reste n'est que pitreries. Et en restreignant votre conversation à l'essentiel, vous verrez comme l'essentiel ennuie et la pitrerie exalte.

  • Jour de marché (insubmersible amour)

    19 février 2011 ( #MON CRU )

    Jour de marché (insubmersible amour) C'était jour de marché. Il était tôt, Il grêlait de l'ennui dominical, et les maigres rais de soleil le disputaient vaguement à la nuée grise dans l'éther. la bise frisquette d'octobre vagabondait. Aux quatre coins...

  • Copeau du jour

    19 février 2011 ( #COPEAUX DU JOUR )

    Il faut fréquenter le malin sans négliger le crucifié. * Il faut fréquenter le crucifié sans négliger le malin.

  • Déploiement

    15 février 2011 ( #MON CRU )

    Déploiement Ils frappent Ils frappent du pied Ils frappent du pied la panse Ils frappent du pied la panse du gueux Ils frappent du pied la panse du gueux assoupi Ils frappent du pied la panse du gueux assoupi sur le quai Ils frappent du pied la panse...

  • Le dogmatique amoureux

    13 février 2011 ( #MON CRU )

    Le dogmatique amoureux J'errais, mi inquiet, mi tranquille, dans les limbes d'une cité dont je n'étais ni citoyen, ni étranger, simple âme aux idées bien définies, parmi les humbles qui jamais ne regimbent. Pris au flot de la foule, commerçants et passantes,...

  • "Prends donc le mien"

    11 février 2011 ( #MON CRU )

    "on ne sait jamais de quoi l'urgence va vous amputer..." Daniel Fatous Le philosophe marche légèrement incliné vers l'avant, les mains jointes derrière le dos, d'un trot régulier, sans jamais s'arrêter, sur le sentier sablonneux bordé de peupliers dont...

  • Tableau nocturne

    10 février 2011 ( #MON CRU )

    Tableau Nocturne Des réverbères apitoient leur lumière sur une mendiante aux yeux de sable qui tend la sébile depuis l'aube. Sa gamelle suffira t-elle pour manger demain ? Les derniers passants, l’horodateur quelques pièces tombent un froid dur dans l'air...

  • Je ne vais point aux coups exposer ma bedaine

    09 février 2011 ( #PEPITES FRANCOPHONES )

    Charles de Vion d'Alibray (1600-1655) était un poète et traducteur français, vraisemblablement né à Paris, et dont on sait peu de choses. "Sieur d'Alibray", comme il se nommait lui même dans ses oeuvres, aurait appartenu à une lignée noble, et initialement...

  • Haïkus

    18 septembre 2011 ( #HAIKUS )

    * Interminable hiver nous hibernons dos à dos nos dédains réciproques dans la couche * N'ayant percé nulle part il s'en remit tout entier à ce seul verbe : nuire. * Pesanteur de ce monde je rêve aux temps où, délivré, l'homme fera des brasses dans l'espace...

  • The vagrant

    06 août 2011 ( #MON CRU )

    The vagrant "try to be free, you'll starve" How many hours, how many hours has he fasted ? how many indifferent noses has he seen passing by? He is lying under the good hearted foliage of a very old hornbeam, in the neat public garden where the local...

  • Voici un poète

    21 juin 2011 ( #MON CRU )

    Voici un poète "ça" T. Corbière I) Saperlipopette ! Voici un Poète. Rien de bien spécial, à première vue. Un piéton banal traînant dans la rue d'une quelconque ville. Il arbore un jean c'est un parmi mille qui bois dors et dîne. comme tout citoyen, il...

  • Mes chiottes (Paranoïa)

    20 juin 2011 ( #MON CRU )

    Mes chiottes (Paranoïa) Amis humains je vous écris ces quelques lignes depuis un quiet paradis exigu pour ne pas dire mes chiottes. La porte est close, le loquet définitif. De crainte qu'une bande d'avinés fiévreux ne me passe à tabac à l'angle de l'avenue...

  • Copeau du jour

    07 mars 2011 ( #COPEAUX DU JOUR )

    * Est ce que l'on naît à chaque instant ? * Les français sont tous des imbéciles sauf moi, il ne faut donc pas généraliser. * D'où vient qu'il y a des routes ? Suit on une route ou est on au milieu du monde a chaque instant ? Existe t-il un derrière et...

  • Haïkus

    19 mars 2011 ( #HAIKUS )

    Haïkus Errant dans la ville affamé comme un chien Cette Lune si j'en pouvais croquer ! Les locataires au Zoo lorgnent jaloux la tortue, née propriétaire Cueille moi, cueille moi donc l'orgueuilleuse rose hérissée d'épines... Pendant qu'à la rue on s'entretue...

  • Le gâteau

    17 mars 2011 ( #MON CRU )

    Le gâteau " La vie, voyez-vous, ça n'est jamais si bon ni si mauvais qu'on croit" Maupassant Un soir que j'étais à Pékin , humble insecte étranger dans la monumentale termitière hérissée vers le ciel couronnée de poussière de sable où les rêves de la...

  • Homo oeconomicus

    03 mars 2011 ( #MON CRU )

    Homo Oeconomicus marqué au fer rouge de la rationalité condamné à l'économie l'Homme rôde et va calculant dans la jungle vertigineuse des propositions et c'est d'une machette hésitante qu'il se fraie son chemin en ce monde de carrefours qui n'aboutissent...

  • Venus feroce

    09 février 2011 ( #MON CRU )

    Vénus Féroce Ainsi donc pour toi je suis cette Aphrodite putain qui fit de Troie une ville maudite, et tu dis qu'en la vieillesse amère je serai de ne t'avoir ma jeunesse épurée ! Tu te donnes l'importance d'une comète venue bouleverser l'ordre de ma...

  • Remontrances

    09 février 2011 ( #MON CRU )

    Remontrances " Un seul être vous manque..." Des impudents le plus impudent, amoureux, combien faux, combien ridicules sont ces tourments dont tu t'enivres seul, à plaisir, ces romans tristes dont tu te figures le héros preux ! Errant à la ville, l'esprit...

  • Suicide

    09 février 2011 ( #MON CRU )

    Suicide "what does it matter a dream of love a dream of life..." Sauterais- je, ne sauterais-je pas ? La question me hante et le trépas précipiter semble le seul choix vrai en ce monde écrasé par l'ivraie. J'ai pesé les joies, taté le néant, par les champs...

  • De profundis

    09 février 2011 ( #MON CRU )

    De profundis le parc désert est sans ironie. Ces arbres dont la terre appelle les feuilles jaunies en savent si long qu'ils ne parlent plus. Ici je pourrais m'essorer du mensonge qui a inondé la Ville m'éloigner de la noria frénétique du divertissement...

<< < 10 20 21 22 23 24 > >>

Racbouni

  • : Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • : Plus qu'un simple réceptacle du cru de l'auteur E. Dupas, le blog de Poésie et Racbouni est la fenêtre francophone la plus grande ouverte sur la poésie mondiale du web : Europe, Amériques, Chine, Afrique, Océanie, rien n'est exclu. De Borges à Bukowski, en passant par Kwesi Brew, Hone Tuwhare, Juhan Liiv, Richard Brautigan ou Bai Juyi, découvrez (ou redécouvrez) les plus grands poètes des quatre coins du monde adaptés en français par l'auteur.
  • Contact

Recherche

Archives