Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 20:04

 

Le gâteau

 

 

                                "La vie, voyez-vous, ça n'est jamais si bon ni si mauvais qu'on croit"
                                                                                              Maupassant

 

 

Un soir que j'étais à Pékin , humble insecte étranger
dans la monumentale termitière hérissée vers le ciel
couronnée de poussière de sable
où les rêves de la multitude chinoise vont s'agglutinant
comme des mouches sur le papier glue,
la faim m'avait conduit dans un restaurant Hui

du quartier nord de haidian
où un petit musulman
me servit le plus étrange des mets.


Produit de la route de la soie ou d'une fusion
des savoirs ouighours et chinois
le gâteau circulaire à la pâte fine
semblait une tarte de pain perdu ensevelie de poudre de sucre
mais elle contenait - déroutant paradoxe -
une livrée de viande de mouton chaude mêlée à des
pléiades de poivrons rouges et verts froids
et à mesure que j'ingérais des portions de cette singulière pâtisserie
une sensation mitigée,
comme située à l'exacte frontière du plaisir et du dégoût,
me parcourut en profondeur
et je me souvins alors de ce que j'avais toujours su
que cette pâtisserie n'en était pas une
que cette pâtisserie, chinoise ou non,
n'était en fait qu'une sensuelle métaphore
 de notre vie, de cette vie,
qui n'est que nuance
nuance des nuances,
insaisissable union  de contraires,
qui  toujours avance
 sans jamais nous donner
ou pleine satisfaction, ou plein déséspoir
ou bonheur véritable, ou malheur complet
qui  donne sel à celui qui voulait du sucre
et sucre à celui qui voulait du sel.


Toujours cette vie demeurera grise, admirablement grise, .
 et ni l'homme des cavernes ni l'homme des grattes ciel
ne sauront jamais trancher s'ils l'aiment vraiment

Partager cet article

Repost 0
Edouard Dupas - dans MON CRU
commenter cet article

commentaires

frenchpeterpan 20/03/2011 14:01


intéressant ! le genre de mets que je gouterais volontiers, mais il faut aller là bas...


poesie-et-racbouni.over-blog.com 20/03/2011 17:55



Et encore, je n'étais pas au Xinjiang



Racbouni

  • : Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • : Plus qu'un simple réceptacle du cru de l'auteur E. Dupas, le blog de Poésie et Racbouni est la fenêtre francophone la plus grande ouverte sur la poésie mondiale du web : Europe, Amériques, Chine, Afrique, Océanie, rien n'est exclu. De Borges à Bukowski, en passant par Kwesi Brew, Hone Tuwhare, Juhan Liiv, Richard Brautigan ou Bai Juyi, découvrez (ou redécouvrez) les plus grands poètes des quatre coins du monde adaptés en français par l'auteur.
  • Contact

Recherche

Archives