Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 12:22

liao yiwu

 

Liao Yiwu ( 1958 - )

 

 

Feuille

 

 

Ton amour, ton amour sans espoir me fait songer à la mort.
Mort agréable.  Doux, très doux navire.
Je m'endors sur le pont,  et j'entends les feuilles d'arbres
chuchoter leur adieu aux branches, une, puis deux, trois feuilles
se posent sur mon front, et une feuille murmure à une autre :" je t'aime"

 

Je t'aime, de nombreuses années auparavant ou de nombreuses années plus tard,
 un homme disait à un autre homme : "je t'aime "
ils ont pourri, leurs âmes sèchent au vent, tels une paire de feuilles,
recouvrant mon front.

 



你的爱,你无望的爱使我想到死。惬意的死。极软极软的船。
我睡在甲板上,听树叶告别树枝的低语,一片,两片,三片,覆盖
了我的额头,一片叶子对另一片叶子喃喃道:“我爱你”——我爱
你,多年前或多年以后,一个人对另一个人说:“我爱你”——他
们腐朽了,他们的灵魂风干了,象一片叶子和另一片叶子,覆盖住
我的额头。

 

 

traduit du chinois par E. Dupas

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans POESIE DE CHINE
commenter cet article

commentaires

Nounedeb 17/05/2012 06:39

Les feuilles chuchotent; les âmes sèchent au vent. Il est question d'amour. On se fout de quelle sorte d'amour, non?

poesie-et-racbouni.over-blog.com 17/05/2012 10:35



Par exemple, oui.



Langda 09/05/2012 20:49

C'étaient des bonzes homos ?

poesie-et-racbouni.over-blog.com 10/05/2012 19:57



Les Feuilles m'en tombent (pour ne pas dire les bras)...



Racbouni

  • : Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • : Plus qu'un simple réceptacle du cru de l'auteur E. Dupas, le blog de Poésie et Racbouni est la fenêtre francophone la plus grande ouverte sur la poésie mondiale du web : Europe, Amériques, Chine, Afrique, Océanie, rien n'est exclu. De Borges à Bukowski, en passant par Kwesi Brew, Hone Tuwhare, Juhan Liiv, Richard Brautigan ou Bai Juyi, découvrez (ou redécouvrez) les plus grands poètes des quatre coins du monde adaptés en français par l'auteur.
  • Contact

Recherche

Archives