Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 23:05

 

ceciliameireles

 

Cecilia Meireles (1901-1964), poétesse brésilienne

 

Motif

 

Je chante parce que l'instant existe

et ma vie est complète.

Je ne suis ni joyeux ni triste :

je suis un poète.

 

Frères des choses fugitives,

je ne sens ni joie ni tourments.

Je traverse nuits et jours

dans le vent.

 

Si je détruis ou si j'édifie,

si je persiste ou me défait,

-je ne sais, je ne sais.  Je ne sais si je reste

ou si je m'en vais.

 

Je sais que je chante. Et la chanson est tout.

L'aile rythmée a un sang éternel.

Je sais qu'un jour je serai muet :

- rien de plus.
 


traduit du brésilien par E. Dupas

 

 


 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans POESIE AMERIQUE LATINE
commenter cet article

commentaires

Racbouni

  • : Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • : Plus qu'un simple réceptacle du cru de l'auteur E. Dupas, le blog de Poésie et Racbouni est la fenêtre francophone la plus grande ouverte sur la poésie mondiale du web : Europe, Amériques, Chine, Afrique, Océanie, rien n'est exclu. De Borges à Bukowski, en passant par Kwesi Brew, Hone Tuwhare, Juhan Liiv, Richard Brautigan ou Bai Juyi, découvrez (ou redécouvrez) les plus grands poètes des quatre coins du monde adaptés en français par l'auteur.
  • Contact

Recherche

Archives