Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 09:33

 

obemata1.jpg

 

Obe Mata (??), poète nigerian

 

Une sorte de Silence 

 

(Pour Osamuyi, In memoriam)

 

D'abord, ils l'ont tenu pieds et poings liés,

puis ils ont placé un ruban adhésif sur sa bouche;

mais il continuait de plaider l'innocence.

Alors ils lui ont crevé les yeux,

mais il continuait de voir plus ou moins,

alors ils lui ont tranché les oreilles,

mais il continuait d'entendre,

alors ils lui ont coupé les poignets,

mais il continuait d'avoir prise sur les garrots enchainés,

alors ils lui ont brisé les chevilles,

mais il gardait toujours un pied dans la vie,

alors, alors, alors, ils ont fourragé de la laine dans son nez,

étendu un drap sur lui,


et tandis qu'il gisait agonisant,

ils ont aboyé :


muy senior mio,

vous avez le droit de garder le silence. 

 

 

traduit de l'anglais par E. Dupas

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
poesie-et-racbouni.over-blog.com - dans POESIE AFRIQUE
commenter cet article

commentaires

Racbouni

  • : Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • Le blog de poesie-et-racbouni.over-blog.com
  • : Plus qu'un simple réceptacle du cru de l'auteur E. Dupas, le blog de Poésie et Racbouni est la fenêtre francophone la plus grande ouverte sur la poésie mondiale du web : Europe, Amériques, Chine, Afrique, Océanie, rien n'est exclu. De Borges à Bukowski, en passant par Kwesi Brew, Hone Tuwhare, Juhan Liiv, Richard Brautigan ou Bai Juyi, découvrez (ou redécouvrez) les plus grands poètes des quatre coins du monde adaptés en français par l'auteur.
  • Contact

Recherche

Archives